Grande Semaine de Saumur :
le Cycle Classique 4 ans pour First Step Valentin !

Les reprises battent leur plein en ce week-end de la Grande Semaine de Saumur 2016 et la finale du Cycle Classique 4 ans a départagé les meilleurs jeunes chevaux de leur génération, dont sept d’entre eux ont obtenu la mention Elite. Retour en quelques mots sur ces jeunes champions pleins d’avenir.


First Step Valentin s’adjuge la finale du Cycle Classique 4 ans avec un total de 86,2%. Ce mâle Westfalien, par Vitalis et Filomenia, était monté par sa propriétaire, Larissa PAULUIS. Il est né chez Hubert WANING. Résident en Belgique, le couple s’est préparé en alternant les deux circuits, belge et français. Sur le circuit SHF, ils terminent cinq fois premiers sur cinq sorties et accumulent presque 200 euros de gains. Durant ce championnat, ils règnent sur l’épreuve Préliminaire avec 86,2% et terminent deuxième classés de la Finale, avec 85,8%. First Step a également obtenu d’excellentes notes au modèle. L’objectif de Larissa est une qualification pour le championnat du monde Jeunes Chevaux l’année prochaine.

Photo Les Garennes



Countrymusic Crambery, mâle Selle Français, né chez Catherine et Christopher BARILLEY auxquels il appartient actuellement, est sacré vice-champion, avec un total de 85,8%. Ce Selle Français est un fils de Don Juan de Hus et Twist Lady d’OO. Countrymusic est troisième de l’épreuve Préliminaire (83,2%) et premier de la finale (87,4%), monté par Julien VINCENT. Cette année, il se classe cinq fois premier sur sept sorties, et prend ainsi plus de 200 euros de gains.

Photo Les Garennes



Enfin, sur la troisième marche du podium monte Hannelinde GLN, une jument KWPN appartenant à Dominique MOHIMONT. Hannelinde est deuxième de l’épreuve Préliminaire, avec 84,4% et troisième de la finale avec 78,8%. Elle termine le championnat avec un total de 80,0%. Elle était montée par Marion PERRET, ainsi que sur toute sa saison ; ensemble, elles finissent trois fois première sur quatre sorties. Hannelinde est une fille de Dreamboy et Adessa.

Photo Les Garennes