L'ENE, Ecole National d'Equitation

Historique

Historique de l'Ecole Nationale d'Equitation

Avec le développement de l’équitation de loisir dans les années 1960-1970 et l’apparition de nombreuses structures équestres (centres équestres et poneys-club), l’Etat Français souhaite se doter d’une Ecole Nationale d’Equitation pour former l’encadrement nécessaires pour ces centres équestres. Le 17 mai 1972, au lendemain d'une soirée de gala où le Cadre Noir offrit à la reine Elisabeth II d'Angleterre une reprise tout à fait remarquable sous la conduite du Colonel de Saint André, son écuyer en Chef, le Journal Officiel publiait, au titre du Ministère de la Jeunesse et des Sports, le décret daté du 16 mai qui créait l'École nationale d'équitation. Le Cadre Noir de Saumur en devient le corps enseignant pour former les professionnels français et étrangers.
Depuis 2010, l'école Nationale d'Equitation est l'une des composantes de l'Institut français du cheval et de l'équitation. L’institut français du cheval et de l’équitation créé par le décret n°2010-90 du 22 janvier 2010 est né de du regroupement entre les Haras nationaux et l'Ecole Nationale d'Equitation. Il est placé sous la double tutelle des ministères chargés des sports et de l’agriculture.

Ce nouvel établissement public à caractère administratif a pour mission de :
• promouvoir l’élevage des équidés et les activités liées au cheval,
• promouvoir le rayonnement de l’équitation et l'art équestre.

L’institut constitue l’opérateur public unique pour toute la filière équine, de l’élevage du cheval aux sports équestres de haut niveau. Il intervient aussi bien au niveau national, qu’européen et international.

 

Les Grandes étapes dans la construction de l'Ecole Nationale d'Equitation

Construite depuis 1974 en plusieurs étapes de travaux, l'école est implantée sur deux grands terrains totalisant 300 hectares. Le terrain de Terrefort sur lequel est implanté l'ensemble des bâtiments, et le terrain de Verrie utilisé pour l'entraînement et dans toutes les disciplines (C.S.O., Concours Complet, Attelage,...) et pour les courses.
Les ensembles «Bouchet» et «Valat», construits entre 1974 et 1976 sont composés chacun d'une écurie de 128 boxes. Ils accueillent les chevaux de saut d'obstacles et de concours complet.
L'ensemble Decarpentry, livré en 1984, regroupe les chevaux spécialisés dans la discipline du dressage.
Construit entre 1982 à 1986, l'ensemble Prestige accueille quant à lui les sauteurs et chevaux de manège participant aux présentations et galas du Cadre Noir. Il comprend une écurie de 50 boxes, la carrière d'honneur d'une dimension de 70 mètres par 50, et le grand manège des écuyers.
Une écurie de 40 boxes et un manège aux normes olympiques sont dédiés au pôle France. Il accueille les entraîneurs nationaux, les chevaux et cavaliers de haut niveau dans le cadre de la préparation des grandes compétitions.