Ifce site de Saumur

Depuis 2010, le site de Saumur est le siège social de l'Institut français du cheval et de l'équitation (Ifce). L’institut français du cheval et de l’équitation créé par le décret n°2010-90 du 22 janvier 2010 est né de du regroupement entre les Haras nationaux et l'Ecole nationale d'équitation. Il est placé sous la double tutelle des ministères chargés de l’agriculture et des sports.

L’institut, un partenaire engagé en France et à l’international

L’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) est l’opérateur public pour accompagner la professionnalisation de la filière équine.

L’Ifce poursuit son évolution vers un institut technique de référence et d’appui au services de tous. Ses missions s’accomplissent dans le champ de ses compétences historiques, les Haras nationaux et le Cadre noir, dans les domaines : du cheval et de l’équitation, de la reproduction et de l’élevage, de la formation, de la traçabilité sanitaire, du développement et de la recherche, de l’équitation, de l’emploi et des métiers, de l’expertise et de l’ingénierie, des sports et du haut niveau. Elles se déploient sur tout le territoire dans un contexte d’engouement du public pour le cheval.

L’Institut français du cheval et de l’équitation apporte son appui aux acteurs économiques de la filière équine française. A ce titre, l’institut mène des actions d’appui à l’export, des interventions au niveau européen et des actions spécifiques dans les domaines de l’équitation et de l’élevage.

L’institut français du cheval et de l’équitation créé par le décret n°2010-90 du 22 janvier 2010 est placé sous la double tutelle des ministères chargés de l’agriculture et des sports. Il accompagne la filière équine au plan national et international afin de l’aider à développer de la valeur ajoutée.

Pour mener à bien ses missions, l’Institut agit pour :
• produire et transférer les savoirs relatifs au cheval et à l’équitation,
• accompagner l’équitation et le sport de haut niveau,
• assurer la traçabilité des équidés,
• valoriser le patrimoine matériel et immatériel du cheval et de l’équitation.

L’Ifce est l’instance de concertation institutionnelle des acteurs de la filière équine, afin d’identifier et d’anticiper les évolutions du secteur et de son environnement.

www.ifce.fr/ifce/decouvrir-institut/missions

 

Historique de l'Ecole nationale d'équitation

Avec le développement de l’équitation de loisir dans les années 1960-1970 et l’apparition de nombreuses structures équestres (centres équestres et poneys-club), l’Etat Français souhaite se doter d’une Ecole Nationale d’Equitation pour former l’encadrement nécessaires pour ces centres équestres. Le 17 mai 1972, au lendemain d'une soirée de gala où le Cadre Noir offrit à la reine Elisabeth II d'Angleterre une reprise tout à fait remarquable sous la conduite du Colonel de Saint André, son écuyer en Chef, le Journal Officiel publiait, au titre du Ministère de la Jeunesse et des Sports, le décret daté du 16 mai qui créait l'École nationale d'équitation. Le Cadre noir de Saumur en devient le corps enseignant pour former les professionnels français et étrangers.